Show simple item record

dc.contributorEl Mokh, Fathiaen_US
dc.contributorNagaz, Kamelen_US
dc.creatorBen Hamida, Jamilen_US
dc.date2014-03-31en_US
dc.date.accessioned2017-01-10T00:24:07Z
dc.date.available2017-01-10T00:24:07Z
dc.identifierhttps://mel.cgiar.org/reporting/download/hash/59hfV0ngen_US
dc.identifier.citationJamil Ben Hamida, Fathia El Mokh, Kamel Nagaz. (31/3/2014). Irrigation déficitaire à l’eau salée: étude du cas de la pomme de terre d’automne irriguée au goutte à goutte de surface et souterrain en milieu aride. Revue des Régions Arides, 35, pp. 1567-1574.en_US
dc.identifier.urihttps://hdl.handle.net/20.500.11766/5446
dc.description.abstractLe présent travail porte sur l'évaluation de l'impact de l’irrigation déficitaire à l’eau salée sur la culture de pomme de terre d’automne avec deux méthode d’irrigation goutte à goutte de surface et souterraine en milieu aride. L'objectif étant d’évaluer l’effet de l’irrigation goutte à goutte en surface et souterraine et de l’irrigation déficitaire à l’eau salée sur la salinité du sol, le rendement et l’efficience de l’utilisation de l’eau de la pomme de terre et de développer une stratégie d’irrigation déficitaire de la pomme de terre d’automne adaptée aux conditions de l’aride Tunisien en vue d’économiser l’eau d’irrigation et contrôler la salinité du sol. L’expérimentation a été menée sur la pomme de terre d'automne cultivée sur un sol sableux dans une parcelle de production située dans le sud Tunisien. L’eau d'irrigation utilisée provient d’un puits de surface et présente une CEi de 7 dS/m. Trois régimes d’irrigation ; une pleine irrigation (PI-100), une irrigation déficitaire DI-60 avec 40% moins d'eau d'irrigation et une autre DI-30 avec 70% moins d’eau, ont été appliqués pour la culture de pomme de terre irriguée au goutte à goutte en surface et souterraine. Le dispositif expérimental adopté est le split-splot avec trois répétitions, deux systèmes d’irrigation et trois régimes hydriques. Les systèmes d’irrigation goutte à goutte de surface (SD) et souterrain (SSD) constituent les parcelles principales, tandis que les sous parcelles sont présentés par les traitements hydriques. Les mesures effectuées ont porté sur la salinité du sol à différentes périodes de cycle de la culture de la pomme de terre. A la récolte, le rendement et ses composantes ont été déterminés. La salinité du sol a, également, été évaluée. Les résultats obtenus montrent que le système goutte à goutte souterraine réduit la salinité du sol par rapport à celui en surface. Le système d'irrigation goutte à goutte en surface conduit à une réduction de rendement et ses composantes par rapport à celui souterrain. Pour les deux méthodes irrigation, l’effet du régime de l'irrigation a été également important ; le rendement et ses composantes les plus élevés ont été observées avec le régime de pleine irrigation (PI-100). Cependant, les traitement d’irrigation déficitaire (DI-30 et DI-60) augmentent la salinité du sol et réduisent considérablement les rendements de pomme de terre. La salinité élevée associée avec les traitements d’irrigation déficitaire provoque des réductions importantes dans les composantes du rendement. L’efficience d'utilisation de l'eau (EUE) varient considérablement entre les traitements et les méthodes d'irrigation. Les efficiences obtenues avec le système SSD sont généralement plus élevées que celles enregistrées avec celui SD. Les faibles efficiences ont été observées pour le traitement PI-100, tandis que les valeurs les plus élevées ont été obtenues avec le traitement DI-30. Les techniques d'irrigation SSD et PI-100 semblent être les plus appropriées pour optimiser l'utilisation de l'eau salée en irrigation de la pomme de terre et de contrôler la salinité du sol. Dans des situations de pénurie d'eau, le traitement déficitaire (DI-60) pourrait être une alternative pour la conduite de l'irrigation de pomme de terre d’automne sous les conditions arides du sud Tunisien. Ces résultats démontrent que le système goutte à goutte souterraine (SSD) permet davantage de gain de productivité et son potentiel dans la gestion et d'utilisation des eaux salées.en_US
dc.formatPDFen_US
dc.languagefren_US
dc.publisherCentre International de Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes, Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier (CIHEAM-IAMM)en_US
dc.rightsCC-BY-NC-4.0en_US
dc.sourceRevue des Régions Arides;35,(2014) Pagination 1567,1574en_US
dc.subjecteau saléeen_US
dc.subjectpomme de terreen_US
dc.subjectrendementen_US
dc.subjectproductivité de l’eauen_US
dc.subjectarideen_US
dc.subjectirrigation deficitaireen_US
dc.subjectariden_US
dc.titleIrrigation déficitaire à l’eau salée : étude du cas de la pomme de terre d’automne irriguée au goutte à goutte de surface et souterrain en milieu arideen_US
dc.typeJournal Articleen_US
cg.subject.agrovocdeficit irrigationen_US
cg.subject.agrovocwater productivityen_US
cg.contributor.centerArid Regions Institute - IRAen_US
cg.contributor.crpCRP on Dryland Systems - DSen_US
cg.contributor.funderNot Applicableen_US
cg.coverage.regionNorthern Africaen_US
cg.coverage.countryTNen_US
cg.contactjamilboulot@yahoo.fren_US
dc.identifier.statusOpen accessen_US


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record


DSpace software copyright © 2002-2016  DuraSpace
Disclaimer:
MELSpace content providers and partners accept no liability to any consequence resulting from use of the content or data made available in this repository. Users of this content assume full responsibility for compliance with all relevant national or international regulations and legislation.
Theme by 
Atmire NV