Show simple item record

dc.creatorBourizq, Zakariaen_US
dc.date2019-10-21en_US
dc.date.accessioned2020-01-19T10:54:38Z
dc.date.available2020-01-19T10:54:38Z
dc.identifierhttps://mel.cgiar.org/reporting/download/hash/6d2746d459324feb52da9acc03d26803en_US
dc.identifier.citationZakaria Bourizq. (21/10/2019). Caractérisation phénotypique et génotypique des germoplasmes de blé (Triticum aestivum L. ) vis-à-vis de la salinité.en_US
dc.identifier.urihttps://hdl.handle.net/20.500.11766/10564
dc.description.abstractLa salinité est un facteur limitant majeur pour la production de blé. Plus de 800 millions ha de terres arables dans le monde sont affectés par le sel. Le blé tendre (Triticum aestivum L.) en tant que culture céréalière importante est exposé à une réduction de la croissance et du rendement sous la salinité. Dans ce contexte, nous avons visé à caractériser phénotypiquement et génotypiquement 120 génotypes de blé issus du croisement d'un parent tolérant (Florence) et sensible au sel (Kharouba). Une concentration LC50 (42,04 mM) de sel a été déterminée pour évaluer leur tolérance au sel pendant la germination. Ensuite, en utilisant des concentrations croissantes de sel ; 42, 100, 150 mM de NaCl a permis d’évaluer leur tolérance au cours des étapes de croissance et de développement. Les 120 génotypes de blé et les parents ont également été caractérisés génotypiquement à l'aide de deux marqueurs SSR spécifiques de la tolérance au sel (cslinkNax2 et gwm312). Les résultats obtenus ont montré que l'augmentation des niveaux de salinité a réduit le taux de germination, le nombre de feuilles vertes, la teneur en chlorophylle et la hauteur en faveur de l'augmentation du nombre de feuilles sèches et jaunes. Le screening au cours de la germination n'est pas suffisamment informatif, en outre, il est fiable au cours des étapes de croissance et de développement est plus fiable. Les gènes Nax jouent un ôle important dans la régulation de la tolérance à la salinité par l’exclusion du Na+. La caractérisation phénotypique et génotypique a révélé trois niveaux de réponse au stress salin ; Tolérant, intermédiaire et sensible au sein des 120 génotypes.en_US
dc.formatPDFen_US
dc.languagefren_US
dc.rightsCC-BY-NC-SA-4.0en_US
dc.subjectblé tendreen_US
dc.subjectmarqueurs ssren_US
dc.subjecttolérance à la salinitéen_US
dc.titleCaractérisation phénotypique et génotypique des germoplasmes de blé (Triticum aestivum L.) vis-à-vis de la salinité.en_US
dc.typeThesisen_US
cg.contributor.centerInternational Center for Agricultural Research in the Dry Areas - ICARDAen_US
cg.contributor.centerMoulay Ismail University - MOISUen_US
cg.contributor.funderFood and Agriculture Organization of the United Nations - FAOen_US
cg.contributor.projectIn vitro culture and genomics-assisted fast track improvement of local landraces of wheat and barley in Morocco, Tunisia and Algeria for enhancing food security and adaptation to climate changeen_US
cg.contributor.project-lead-instituteInternational Center for Agricultural Research in the Dry Areas - ICARDAen_US
cg.coverage.regionNorthern Africaen_US
cg.coverage.countryMAen_US
cg.contactzakaria.bourizq@gmail.comen_US
dc.identifier.statusOpen accessen_US
mel.project.openhttp://www.google.comen_US


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record


DSpace software copyright © 2002-2016  DuraSpace
Disclaimer:
MELSpace content providers and partners accept no liability to any consequence resulting from use of the content or data made available in this repository. Users of this content assume full responsibility for compliance with all relevant national or international regulations and legislation.
Theme by 
Atmire NV